Raúl Pagès

En visitant son atelier aux Brenets on est immédiatement plongé dans le patrimoine horloger des montagnes neuchâteloises. En effet, la maison où Raúl Pagès s'est installé a appartenu à Pierre Seitz, pionnier dans la fabrication de pierres d'horlogerie et inventeur de paliers en rubis absorbant les chocs.

Aujourd'hui on y découvre un atelier soigné, équipé à la fois des outils traditionnels indispensables à l'horloger restaurateur ainsi que les moyens modernes du concepteur horloger que sont les logiciels de conception 3D. Mais aussi les installations photos requises pour une présence visuelle immédiate et de qualité sur les réseaux sociaux.

Découverte d'une passion

Originaire du Val-de-Ruz, Raúl Pagès a découvert l'horlogerie très tôt puisque dès l'âge de 15 ans il assiste à une introduction à l'horlogerie qui le fascine et forge son choix pour sa future activité professionnelle.

A l'école technique du Locle il achève une formation d'horloger-rhabilleur avant de poursuivre sur une spécialisation en restauration et complications horlogères. Mais ce n'est pas tout: il enchaîne ensuite avec une spécialisation en construction horlogère, et se donne ainsi les moyens de toucher à toutes les activités liées à l'horlogerie.

Dès 2006 Raúl Pagès travaille sur la restauration de pièces de collection au sein de l'atelier Parmigiani Fleurier. Il s'occupe alors d'automates prestigieux, tels que des oeufs de Fabergé et autres automates animaux miniatures dont des pistolets à oiseaux chanteurs des frères Rochat ou un Grenouille et un Chenille de Henri Maillardet.

Fasciné par ces objets délicats et raffinés il imagine alors développer son propre automate animalier.

La marque - Pagès

Avec son frère Alexandre, économiste, Raúl fonde en 2012 la société Pagès Automates. Il se lance alors dans le développement de son premier automate, une tortue animée par un mécanisme ingénieux qu'il développe intégralement.

Pour une clientèle très exclusive, Raúl Pagès a également développé une série limitée de montres de haute horlogerie, où le travail manuel est le maître mot.

Aujourd'hui, l'horloger travaille sur la conception de son propre mouvement, tout en exerçant son art de restaurateur pour des collectionneurs ou des musées.

 

Site officiel: www.pageswatches.com

 

 

 

Raúl Pagès

 

Vidéo de réalisée lors de notre visite à l'atelier de Raul Pages

 



Crédit photos/vidéos: Entropik.ch

 

 

 

SUIVEZ-NOUS



Copyright SuisseMontre.com 2009 - 2017